1) beurre de karité

2) coquille d huitres ( écrasée en poudre ) .

mélangez ces deux ingrédients et faite en de petites boules ( forme de suppositoire ).mettez les au congélateur pour qu’elles se glace ( dure ) .

PRENDRE COMME SUPPOSITOIRE:

vous mettrez une chaque soir dans l’anus . et  avec le reste de pate frotter et masser légèrement les bords .

Apres 14 séances  ( jours ) le patient pourra déjà déterminer s’il faut continuer ou non le traitement .

 

Les hémorroïdes sont des veines dilatées qui se forment dans l’anus ou le rectum. Il est normal que les veines de la région anale se gonflent légèrement au moment de la défécation. Mais contrairement aux veines normales, les hémorroïdes restent dilatées en permanence

Les symptômes sont occasionnels et facilement reconnaissables : des démangeaisons près de l’anus, un inconfort en position assise et des saignements lorsqu’on va à la selle. Habituellement, une crise d’hémorroïdes dure quelques jours, puis les symptômes se résorbent.

Les hémorroïdes externes

Elles apparaissent sous la peau à l’orifice de l’anus. Elles peuvent causer une enflure dans la région. Elles sont plus sensibles que les hémorroïdes internes

Les hémorroïdes internes

Elles se forment dans l’anus ou la partie inférieure du rectum. Elles forment une petite protubérance (voir schéma). On les classifie selon leur stade d’évolution.

  • Premier degré. L’hémorroïde demeure à l’intérieur de l’anus.
  • Deuxième degré. L’hémorroïde sort de l’anus au moment de la défécation, et revient en position normale à l’arrêt de l’effort.
  • Troisième degré. L’hémorroïde doit être replacée délicatement avec les doigts après la défécation.
  • Quatrième degré. L’hémorroïde ne peut être replacée à l’intérieur de l’anus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *